Protos donne son Avis sur  » Mon cul est à toi  » un film Porno par Dorcel

----------


Retrouvez des extraits sur Dorcelvision ! Soutenez le blog, en visitant les liens des partenaires SVP!

----------

Mon cul à est à toi

Source photo : La boutique Dorcel

(-10% AVEC LE CODE cdb10)

Aujourd’hui chers amis du Club Des Branleurs, je suis de retour afin de vous présenter un nouveau Marc Dorcel.

Comme vous l’aurez deviné au titre, le sujet se situe quelque part derrière, l’entrée des artistes comme l’appelle certains, aujourd’hui on parle sodomie.

En effet, ce film est encore un Porno en trois tableaux nous présentant tours à tours Aurora, Lucy et Jenna, toutes trois amatrices de sexe anal.

Et ce qui m’a fait choisir ce film c’est ce côté un peu décalé qu’il prend lorsque entre deux scènes de sexe, un présentateur nous fait carrément de la pub pour des sextoys (destinés à l’orifesse auquel vous pensez évidemment).

Ainsi, s’enchaîne devant nous des scènes qui auraient pu être classiques mais si vous prenez en compte le fait que tout soit basé sur la sodomie, que Aurora est experte en gorge profonde et que la blonde Jenna porte des bas résille à faire durcir un mort, il y a de quoi y réfléchir à deux fois.

Alors les points forts ? Facile, un casting de déesses, de la sodomie en veux tu en voilà, des scènes très bien cadrées et tournées, une bonne proportion dans la répartition des dites scènes et de leurs durée.

Mention spéciale aux bas résille, c’est limite dangereux pour la santé.

Et les points faibles ?

Il faut admettre que si on n’aime pas la sodomie, ce n’est pas un film à voir malgré les très bonnes scènes, le sujet principal reste la porte de derrière. De plus les interventions du démarcheur de sextoys peuvent être assez dérangeantes.

En conclusion ?

Là encore pas des folies scénaristiques mais bien un Porno relativement hard, très bien casté.

Si vous n’aimez pas l’anal passez votre chemin, mais si vous appréciez, alors ce film est fait pour vous, il compile tout ce qui pourra vous faire plaisir.

Auteur :

Protos, à retrouver sur http://pornoetchaton.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *