Poulet à la soupe aux champignons

Avant de vous proposer une première recette facile, je voudrais partager quelques petits principes qui seront récurrents dans toutes les recettes à venir. Tout d’abord, on ne cuisine jamais pour ne faire qu’un seul repas. Notre espace congélation n’est pas là pour accueillir uniquement des pizzas mais il va aussi notre réserve personnelle pour les jours où on se sentira un peu fatigué ou sans motivation. Je vous parlerai un jour des bento et autres snack box.

Ensuite vous allez devoir faire preuve d’imagination, pas question de jouer les gurus de la bouffe, vous avez toujours la possibilité d’ajouter les ingrédients qui vous plaisent ou de retirer ceux que vous n’aimez pas.

Comme chez moi, je vous invite à privilégier votre plaisir donc si vous aimez le piment, les oignons ou je ne sais quel ingrédient que je n’utilise jamais, rien, absolument rien, ne vous empêche d’en rajouter. Vous goûtez en cuisinant et vous vous faites plaisir. Au risque de me répéter…

Ce petit préambule étant fait, et je ne me répèterai pas, abordons maintenant notre première recette facile :

 

Poulet à la soupe aux champignons Campbell

 

poulet creme champignon

 

Pourquoi Campbell ? Parce que je suis un fan d’Andy Warhol et que ça me donne l’impression de manger de l’art à chaque fois que j’ouvre une de ces boites. Mais il existe bien sûr des tas d’autres marques toutes aussi bonnes.

 

poulet creme champignon

 

Ce qu’il vous faut : 4 blancs de poulet, sans peau ni os. Et une boite de soupe aux champignons Campbell. (Vous pourriez faire ce velouté vous-même mais ce sera pour une autre fois.)

 

Ce que vous faites : Placez les blancs de poulet dans un plat allant au four, recouvrez le tout de la soupe aux champignons et faites cuire 25 mn à 200°. Surveillez de temps en temps pour vérifier que le poulet est assez cuit pour vous.

poulet creme champignon

Avouez qu’accompagné d’un peu de riz, à moins que vous ne préfériez des légumes, ça fait un bon petit repas !

Bonne tambouille à tous !

Le Quinqua

Bonjour. N'ayez crainte, Quinqua n'est pas un mot barbare ou dangereux. C'est juste ma façon, pour moi qui ait plus de 50 ans, de revendiquer une autre manière d'être, ma quinquattitude. Je suis même un quinqua célibataire et du coup, obligé de faire ma tambouille tout seul. Ce que je vous propose ici, c'est de partager quelques recettes simples à réaliser pour arrêter de manger des plats surgelés, des pizzas et autres sandwiches. Certaines recettes seront idéales pour un bon plateau télé, d'autres pourront être partagées à deux… On peut être célibataire sans pour autant passer toutes ses soirées seul… je vous invite enfin à faire comme moi, cuisiner comme bon vous semble, loin des contraintes des sites de cuisines tradi avec en maître mot : plaisir ! A bientôt…. PS : j'adore la cuisine asiatique alors on en parlera souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *