Les Français et la masturbation.

Encore trop tabou, la masturbation est pourtant une pratique intégrante dans une vie sexuelle épanouie. Les Français aiment ce petit plaisir qu’il soit en solo ou en duo. Environ 8 Français sur 10 se masturbent régulièrement. Il n’y a pas d’âge pour se donner du plaisir et les mois estivaux sont les plus prolifiques en terme de masturbation d’après une étude menée par le fabricant de sextoys Tenga. Chacun a sa manière de prendre du plaisir. Certaines femmes aiment se servir de jouets sexuels pour y parvenir. Les hommes pourront être stimulés par une hôtesse de sexe au téléphone ou par un film porno pour assouvir leurs besoins en masturbation.

Le plaisir de la masturbation

Longtemps vu comme un tabou même au sein du couple, la masturbation est devenue une source de plaisir au sein d’un couple. Longtemps boudée en duo, elle reste une pratique courante lorsque l’on se retrouve en solo. Cette stimulation de ses organes génitaux n’a que des avantages. Elle permet d’apprivoiser et d’apprendre à connaître son corps. Grâce à elle, on découvre ce qui nous fait grimper aux rideaux et ce qui nous rebute. En solo, on oublie cette manie de performances et on prend plus le temps de se faire plaisir. Laissez votre imagination vous guider, la masturbation n’a rien de sale et ne répond à aucun code pré établi. Chacun est libre de faire ce qu’il a envie et surtout comme il en a envie. Adieu la pression de l’orgasme obligatoire et bonjour le lâcher-prise.

Masturbation et avantages

Ce qui est chouette avec la masturbation, c’est qu’elle se pratique n’importe où et surtout n’importe quand. Douche, bain, lit ou même bureau, il suffit de se détendre et se laisser son imagination faire le reste. Nos fantasmes sont un bon levier érotique. Bien sûr, rien ni personne n’oblige à la masturbation. Il est, tout à fait, possible de ne jamais en passer par là pour avoir une vie sexuelle épanouie. Il n’a pas de fréquence normale pour se masturber ni de moment bien précis. Se masturber est, surtout, un moyen de se faire du bien, de relâcher la pression et de s’évader dans son monde érotique intérieur. Certaines personnes pourront pratiquer plusieurs fois par jour alors que ce sera un moment ponctuel pour d’autres. Suivre sa libido est un bon point de départ. Plus celle-ci sera importante et plus l’envie de se faire plaisir le sera aussi. Sachez que le stress ou la fatigue peuvent avoir des répercussions sur la fréquence de vos petits plaisirs solitaires. Rien de bien méchant si cela ne dure pas sinon prenez rendez-vous avec un spécialiste pour en parler.  

Articles Bling-Bling 🤑

Les articles ici, sont mandatés par des partenaires, tels que des régies publicitaires. Cependant, le CDB reste un blog collaboratif amateur et bon enfant, nous sélectionnons les articles et les marques, et n'acceptons pas les testings/avis déguisés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *