Deux recettes japonaises à base de riz

Comme je suis sympa (si si !), cette fois, je vous propose non pas une recette mais deux. Deux recettes à base de riz dans un approche un peu japonaise. Il va falloir vous y habituer, j’ai une passion pour ce pays.

La première est très simple, avec saumon et épinards, la seconde un peu plus élaborée avec du bœuf mais les deux sont absolument délicieuses.

Si vous mangez seul, préparez la recette de votre choix, si vous êtes accompagné, deux petits trucs pour frimer un peu en servant vos plats.

Un peu d’histoire. Juste pour impressionner votre conquête quand vous lui servirez un joli et délicieux plat de riz à votre façon. Expliquez lui que le riz est apparu il y a plus de 5000 and avant JC. Que c’est très lié à la cuisine asiatique et même qu’au Japon, le mot « Gohan » signifie a la fois riz et nourriture. Vous pouvez lui expliquer ensuite que 300 ans, toujours avant JC, le riz est apparu en occident grâce à Alexandre le Grand. Mais il faudra attendre le XIIIe siècle pour qu’il soit cultivé en France. Pour le coté histoire, je pense que c’est assez, sinon vous risquez de la souler un peu.

Peut être sera-t-elle plus sensible au coté calorique de la chose. Alors rassurez la tout de suite, le riz ne fait pas grossir, il est même souvent présent dans tout un tas de programmes pour maigrir. En gros, 100 gr de riz c’est 110 calories alors pas de quoi taper le chat.

Bon maintenant que je vous ai préparé le terrain, la suite de la discussion vous revient.

 

Place aux recettes

riz-saumon

Bol de riz avec saumon, épinards et une petite sauce Teriyaki du meilleur effet

Ce qu’il vous faut : 250g de saumon, 200g de riz, 500g de légumes divers, sauce Teriyaki.

Ce que vous faites : Simple, vous faites chauffer séparément les légumes, le riz, le saumon et vous mélanger en ajoutant la sauce Teriyaki. Un bol d’inspiration asiatique, des baguettes et une cuillère elle aussi d’inspiration asiatique au cas où. Le tour est joué !

 

gyudon, boeuf au riz

Guydon, du bœuf sur du riz

Ce qu’il vous faut : 250 g de bœuf, 300 g de riz, du saké, du mirin, de la sauce soja, du sucre en poudre, 2 œufs, 5g de dashi (c’est un bouillon japonais) et si vous n’en avez pas un bouillon maggi le remplacera facilement, 1 demin oignon..

Ce que vous faites : Apres avoir coupé le bœuf en fines lamelles vous les plongez dans l’eau bouillante pour les retirer dès qu’elles ne sont plus rouge. Dans une poêle, vous mettez une cuillère à soupe de saké, de mirin et une cuillère à soupe de sucre. Quand cela commence à frémir vous ajoutez le bœuf. Dès que le liquide s’est évaporé, vous retirez la viande. En parallèle, vous aurez fait cuire le riz dans votre autocuiseur.

Dans une poêle, vous mélangez 100ml et le bouillon, vous ajoutez un demi oignon coupé en lamelles. Quand ça frémit, vous mettez le bœuf et vous laissez cuire 5 mn environ.

Après, on met du riz dans un bol, on recouvre de bœuf, l’oignon et la sauce. Et là pour surprendre votre belle, dans un petit bol, vous placez un œuf cru, l’invitant à plonger la viande dans cet œuf cru avant de manger. Sérieux, c’est délicieux !

Bonne tambouille à tous !

Le Quinqua

Bonjour. N'ayez crainte, Quinqua n'est pas un mot barbare ou dangereux. C'est juste ma façon, pour moi qui ait plus de 50 ans, de revendiquer une autre manière d'être, ma quinquattitude. Je suis même un quinqua célibataire et du coup, obligé de faire ma tambouille tout seul. Ce que je vous propose ici, c'est de partager quelques recettes simples à réaliser pour arrêter de manger des plats surgelés, des pizzas et autres sandwiches. Certaines recettes seront idéales pour un bon plateau télé, d'autres pourront être partagées à deux… On peut être célibataire sans pour autant passer toutes ses soirées seul… je vous invite enfin à faire comme moi, cuisiner comme bon vous semble, loin des contraintes des sites de cuisines tradi avec en maître mot : plaisir ! A bientôt…. PS : j'adore la cuisine asiatique alors on en parlera souvent...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *